Seyni & The Yeliba
Date Départ
02/06/2017 - 23:30
Date Fin
03/06/2017 - 01:00
Titre de l'événement
Seyni & The Yeliba
Genre
Festivals
Organisateur
Aucun organisateur renseigné actuellement
Adresse
Prés-de-l'Etang
Code Postal
Aucun code postal pour le moment
Ville
Porrentruy
Pays
Suisse
Localisation
Description
REGGAE PROMO PARTENAIRE DU CONCERT !!

SEYNI & THE YELIBA - Reggae Yankandi dans le cadre du Festival Monde de Couleurs

Utilisant les musiques et instruments traditionnels de l’Afrique de l’Ouest (Guinée, Sénégal,…) Seyni Kouyaté y mêle les influences du reggae pour afficher un esprit de révolte, au service de l'Afrique. Seyni n’a de cesse de chanter ses convictions pourvque l'Afrique se lève.

"Je chante pour la dignité humaine, la liberté, la tolérance, mais aussi contre la ségrégation, le racisme, et le colonialisme", explique Seyni, qui se bat pour une Afrique autonome économiquement. Son authentique talent musical lui permettent de faire de belles excursions dans un savant mélange de reggae jamaïcain et de chants traditionnels guinéens, le tout sublimé par les sons du Balafon.

Tout jeune encore (à peine âgé de 17 ans), il prend l’initiative d’émigrer vers la Côte d’Ivoire, où il sera d’abord percussionniste pour Mory KANTE. Il est alors recruté par Souleymane Koly, compatriote et directeur de l’éminente troupe « Kotéba d’Abidjan ». Très vite, Souleymane Koly détecte son fort potentiel créatif, et lui confie la composition musicale de nombre de ses pièces. C’est dans ce cadre qu’il jouera et composera pour le film de Claude CADIOU « La Vie Platinée », dans lequel il donnera la réplique au « devenu célèbre percussionniste guinéen » Mamady KEITA, et où certains de ses morceaux seront interprétés par un autre artiste de très grande renommée : Salif KEITA.

C’est aussi et enfin sur cette terre ivoirienne qu’il enregistre son 1er album « Mousso Ko » (1987, malheureusement resté «dans les tiroirs de Kotéba»). Quelques années plus tard en 1997, il enregistre l’album « Nana » (prénom de sa maman). Puis il monte le groupe « Rootsaba », qui produira, grâce à Otis M’BAYE, l’album « Limaniya » (« Courage et Humilité »), sur lequel Manu DIBANGO n’hésite pas à poser son saxo (titre « Faniko »).

En 2003, Seyni forme un autre groupe, Seyni & Yeliba, composé de musiciens aux horizons variés, tous réunis autour de l’amour du Reggae. En 2007, Seyni a parcouru les routes françaises en compagnie de son homologue jamaïcain Pablo Moses.
https://youtu.be/B3eNntLcLp8

Plus d'infos : http://mondedecouleurs.ch/

Prix de l'entrée
Aucun prix d'entrée pour le moment
Lien Web